Présentation du projet


Défendre l’école est essentiel. C’est une clé pour lutter contre les inégalités sociales. Nous avons compris à quel point apprendre donne la chance à chacun de pouvoir choisir, de pouvoir décider et de pouvoir s’épanouir.
Le projet Vél’Oc a pour but de mettre en lien une école française (la classe de Ludivine, professeur des écoles) et des écoles des pays où nous voyagerons par le biais de dessins d’enfants.
Le dessin est un support de communication international .Tout le monde peut comprendre un simple dessin. Avant notre départ, les enfants de la classe de Ludivine nous donnerons des dessins porteurs de messages. Nous emporterons ces dessins avec nous ; et dans chaque école où nous nous arrêterons, nous offrirons des dessins. En retour nous demanderons aux enfants d’en réaliser en lien avec les dessins offerts.
Le projet Vél’Oc n’est pas seulement le projet de deux voyageurs. C’est aussi l’implication de toute une école au travers de fonds collectés par les enfants et leurs enseignants. Ces fonds permettront d’acheter du matériel de dessin pour les écoles où nous nous arrêterons.
En France, nous irons à la rencontre de la classe de Ludivine.
Nous réaliserons un reportage vidéo sur la classe et sur les enfants. Les enfants présenteront leur dessin à la caméra.
Nous expliquerons notre voyage et amènerons les vélos et le matériel afin de répondre aux questions que les enfants peuvent se poser.
Dans chaque pays, nous irons passer du temps dans une école pour échanger avec les enfants, les enseignants, mais surtout pour partager des moments de vie. Nous visionnerons le reportage vidéo de la classe de Ludivine. Nous réaliserons l’échange des dessins.
Sur notre page facebook, nous communiquerons par des articles, des photos et des films l’avancée de notre projet.
Par ce projet, nous souhaitons éveiller la curiosité des enfants, leur donner envie d’apprendre la géographie et les langues étrangères pour communiquer plus facilement. Nous espérons aussi les ouvrir sur le monde, leur faire découvrir différentes cultures et leur donner envie de voyager.

Commentaires